Le beurre d’érable

DSC_0003_20140418_2900Depuis longtemps, Pâques n’est pas pour moi synonyme uniquement de printemps et de chocolat. Cette fête, sans réelle signification pour moi, est aussi associée de près au temps des sucres. Encore plus précisément au beurre d’érable. C’est réellement la gâterie de l’érable que je préfère, et de loin. À un tel point que ma marraine avait arrêté de m’offrir du chocolat à Pâques pour plutôt s’échiner à me produire un pot de délicieux beurre d’érable. Doux, crémeux, et plein d’affection. Depuis, j’ai vieilli, on s’est éloignés. Mais à chaque printemps, quand je retrouve le présentoir de produits de l’érable à l’épicerie, je ne peux m’empêcher de m’acheter un petit pot de beurre d’érable et d’avoir une pensée pour C. quand je le déguste… à la cuillère.

Publicités

Une réflexion sur “Le beurre d’érable

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s