Des jambières et des couches

2014-04-30 10.29.03Depuis peu, je suis tombée dans le panneau des jambières (ou guêtres, comme me l’a gentiment rappelé une copinaute française) pour bébé. Eh oui, après l’addiction aux couches lavables, voici celle aux « leg warmers ». À ma défense, ça coûte beaucoup moins cher que des couches lavables, et ça permet de canaliser certaines obsessions quand les temps sont plus durs. Il n’en reste pas moins que je ne suis pas la seule à avoir été touchée par la folie.

Pourquoi utiliser des jambières?

Par paresse. Pour ne pas devoir enlever et remettre le pantalon de bébé à chaque changement de couche. On ne s’en cachera pas, c’est d’autant plus difficile que le popotin est gros avec une couche lavable. Les pantalons sont parfois un enfer à enfiler, plus particulièrement quand bébé tente de se tourner sur le ventre au moment précis où le pied était parfaitement enligné dans la jambe du vêtement. Tout ce qui précède peut aussi s’appliquer aux foutus collants des demoiselles.

Pour garder au chaud. Au lieu de laisser bébé les cuisses à l’air dans la maison (ou même à l’extérieur l’été), on peut se donner bonne conscience en lui couvrant les jambes. Par temps plus froid, les jambières font aussi office de bonne vieilles « combines » pour une couche d’isolation supplémentaire sous les pantalons. C’est parfait pour sortir rapidement en ne mettant que le manteau, pour s’éviter de devoir attacher l’habit d’hiver de bébé dans le siège d’auto. Les jambières s’avèrent de plus particulièrement utiles pour protéger les mollets de bébé porté dont le pantalon tend à remonter.

Pour protéger les genoux. Un bébé qui rampe ou qui marche à quatre pattes, on le sait, c’est sujet aux blessures. On a toutes des aiguilles qui traînent sur le plancher ou des chardons dans notre pelouse. N’empêche que l’usage de jambières peut éviter à notre rejeton de s’échauffer les genoux sur un tapis rêche ou de se les égratigner dans un parterre mal entretenu.

Pour l’apprentissage à la propreté. Quel obstacle embêtant qu’un pantalon pour un tout-petit qui sent une envie pressante arriver. Avec les jambières, il ne reste qu’à descendre les culottes avant de s’asseoir sur le petit pot. Combien d’accidents malencontreux peuvent être évités ainsi!

Pour le look. Avouez que les pantalons de nos tout-petits sont parfois ennuyeux. Les jambières, avec leurs couleurs et leurs motifs, sont réellement un accessoire « mode ». Et quel bonheur de pouvoir de plus les agencer à nos plus belles couches lavables! Les possibilités sont quasi infinies.

Pour qui?

Pour tout le monde pardi! Naturellement, on pourrait croire que les jambières ne font qu’aux petites filles. Eh bien non! Les mamans de petits garçons ne sont pas en reste. Il y a moyen de trouver de beaux modèles très masculins. Encore reste-t-il le plus souvent à convaincre les papas que ça ne fait pas trop « fifille ».

Les jambières, c’est pour les grands aussi. Pour se couvrir les bras quand on a un frisson inattendu alors que bébé dort profondément dans le porte-bébé. Pour se cacher les chevilles par les matins plus frisquets de mi-saison. Pour ne pas sentir le caoutchouc ou le cuir de nos bottes hautes qui nous colle autrement aux mollets. Tout simplement pour le look « épluchures » d’oignon sans l’épaisseur supplémentaire désagréable.

Ça y est, je suis convaincu(e)! Où les trouve-t-on?

Je ne connais aucune boutique spécialisée dans le maternage qui ne tienne pas de jambières. La marque Babylegs est probablement l’une des plus faciles à trouver. Sur la toile, Babyleggings.com offre une belle variété et il suffit de fouiller un peu pour obtenir un code promotionnel qui vous permettra d’avoir une panoplie de jambières à petit prix. Il est aussi possible d’en trouver quelques modèles sans marque dans les grandes chaînes. Je crois que nous avons été plusieurs l’automne dernier à nous être ruées au Target le plus près pour avoir des jambières à 1$ la paire.

Couche Itty Bitty avec des guêtres confectionnées par maman. (Photo de Véronique L.)

Couche Itty Bitty avec des guêtres confectionnées par maman.
(Photo de Véronique L.)

Certaines petites entreprises offrent aussi ce genre de produits. Je pense notamment à Ûzage, de St-Hyacinthe, qui confectionne des jambières pour petits et grands qui sont vendues un peu partout au Québec, et ailleurs dans le monde. Une autre belle alternative est de faire appel aux artisans et artisanes qui offrent leur produit sur Etsy. Il y en a là pour tous les goûts, et tous les budgets. Enfin, il est aussi possible d’en confectionner soi-même, comme l’a fait Véronique (Le temps des guêtres, Sur les chemins du Québec).

Je veux voir! Montre-moi!

Inspirée par Maman Loup’s Den qui a concocté quelques mignonnes combinaisons de couches lavables et de vêtements pour bébé, j’ai voulu vous montrer mes ensembles préférés de jambières et de couches. Puisque je suis « limitée » à certaines marques de couches et de jambières, j’ai fait appel à Marie-Michèle qui a bien voulu se prêter au jeu en me montrant ses meilleurs matchs. Rincez-vous l’œil!

Je tiens à remercier chaleureusement les mamans qui ont bien voulu me prêter quelques photos pour agrémenter ce billet. Merci Anick, Virginie, Louise-Anne, Véronique, Lindsay et Marie-Michèle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s