L’éthique de la vente de vêtements usagés

Échaudée dernièrement par quelques achats de vêtements usagés pour mes filles, j’ai voulu écrire un petit code d’éthique pour le vendeur. Ceci s’applique particulièrement à la vente de lots contenant plusieurs vêtements et articles pour bébés/enfants.

1. À la grandeur annoncée tu te tiendras.
À faire: réunir des vêtements d’une même taille dans un lot ou mentionner explicitement qu’il s’agit d’un lot multitaille. À la limite, un vêtement étiqueté de taille différente, mais dont la grandeur réelle correspond à la taille annoncée est acceptable.
À ne pas faire: inclure dans le lot des vêtements plus petits ou plus grands que ce qui est annoncé. Un vêtement trop grand a une chance de faire éventuellement, mais peut ne pas répondre aux besoins immédiats de l’acheteur.
Ce que je fais: je trie les vêtements par taille et regroupe en lots d’une même taille ou de plusieurs tailles après avoir tenté de vendre au morceau. J’affiche explicitement toutes les tailles incluses dans le lot.

Exemples: un maillot de bain 9 mois dans un lot annoncé 18 mois, un ensemble 5 ans dans un lot 4 ans.

DSC_0361_20140808_50012. Du bon état des vêtements tu t’assureras.
À faire: même lors de la vente en lot, il est primordial de s’assurer du bon état des vêtements. Les vêtements tachés ou endommagés ne devraient pas être vendus à moins que leur état soit mentionné et que le prix du lot soit établi en conséquence (p. ex. ne compter que les morceaux en bon état dans le prix total).
À ne pas faire: cacher des vêtements tachés ou déchirés dans le fond de la boîte pour s’en débarasser ou pour faire paraître le lot plus alléchant.
Ce que je fais: j’inspecte méticuleusement les vêtements que je vends et je fixe leur prix en conséquence de leur état général. J’essaie de détacher les vêtements plus récents et je fais les réparations qui s’imposent si des coutures sont défaites ou des boutons manquants. Les vêtements au-delà de toute récupération s’en vont directement à la poubelle.

Exemple: une image vaut mille mots…

3. Les vêtements par saison tu sépareras.
À faire: les vêtements devraient idéalement être vendus par saison, surtout pour les vêtements de bébé qui ne font que quelques mois.
À ne pas faire: joindre des vêtements ne correspondant pas à la saison annoncée, ou faire des lots de bébé comprenant des vêtements pour différentes saisons dans une même taille.
Ce que je fais: je sépare les vêtements d’été des autres vêtements, et je vends les pyjamas en lot séparé, puisque les pyjamas de coton peuvent très bien faire l’été ou l’hiver.

Exemple: des pyjamas de polar avec imprimé de Noël, ça ne va pas dans un lot de vêtements d’été.

4. De tes ventes tu ne profiteras pas pour débarrasser tes « restants ».
À faire: offrir gentiment les vêtements que vous n’arrivez pas à vendre à votre acheteur.
À ne pas faire: refiler ce qui est très usé ou passé de mode à un acheteur qui n’en veux pas sous prétexte de paraître généreux. Combien de fois ai-je entendu « je t’ai ajouté des choses dans le lot »?
Ce que je fais: je n’impose pas mes invendables à mes acheteurs. Je fais bon usage des conteneurs situés dans bon nombre de stationnements de centre d’achats.

Avec mes mauvaises expériences récentes, j’ai appris à être moins naïve. Lors de mes prochains achats, j’achèterai idéalement au morceau et je ne repartirai plus avec un lot sans l’avoir inspecté. Bien beau vouloir faire des économies, mais je ne suis pas dans la misère au point d’acheter des vêtements en mauvais état ou ne répondant pas à mes besoins. Il y a toujours bien des limites à faire rire de soi.

Publicités

Une réflexion sur “L’éthique de la vente de vêtements usagés

  1. Tout à fait d’accord avec toi! Je trouve qu’on est mieux quand on achète en lot sur un groupe Facebook, qui est plus personnel que sur Kijiji (mais, on peut quand même se faire avoir!). Le MEILLEUR c’est de pouvoir échanger avec des amies… J’ai déjà acheté un lot dont tout les vêtements de marque étaient sur le dessus, cachant le scrap au fond de la boîte!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s